Comment faire un test d’infidélité ?

infidelité

Vous pensez que votre partenaire vous trompe ? Les spécialistes ont mis en place une nouvelle méthode permettant de le découvrir. Il s’agit du test d’infidélité.

Analyse de fluide corporel

Il existe plusieurs méthodes permettant de détecter la présence de fluide corporel masculin sur les vêtements ou les draps. Il s’agit du test de phosphatase acide ou AP. Comme l’enzyme est produite par la prostate, cela peut être un indicateur de la présence de sperme. Mais on peut également trouver cette substance dans les sécrétions vaginales et sur d’autres fluides corporels. Pour cette raison, un résultat positif n’est pas un indicateur fiable du sperme. Par conséquent, cette méthode n’est pas fiable à elle seule. L’antigène spécifique de la prostate, ou PSA, est une autre protéine produite par la prostate. Certaines études montrent que le PSA peut exister dans le lait maternel et dans l’urine, mais un test de PSA positif est un indicateur sur la présence de sperme. Cependant, étant donné qu’il existe un risque de réaction croisée, ce test n’est pas non plus considéré comme fiable à 100%. Enfin, il y a le test de seménogéline. Il s’agit d’un antigène unique au sperme. Comme il ne contient aucun autre fluide corporel, il est considéré comme étant un test concluant. C’est pour cette raison que les laboratoires criminels et les laboratoires judiciaires utilisent ce type de test pour confirmer la présence de sperme sur un échantillon.

Test ADN d’infidélité

Le test ADN est le test le plus sûr pour déterminer si votre partenaire est infidèle on non. En effet, chaque individu dispose d’un ADN unique, ce qui permet de savoir si le fluide retrouvé sur les vêtements ou sur vos linges vous appartient ou provient d’une autre personne. Les tests ADN peuvent être effectués sur les sous-vêtements, les vêtements, le linge de maison, les protège-slips sur n’importe quel support disposant d’un échantillon de cellule. Les tests de détection d’ADN permettent de déterminer le sexe de la personne soupçonnée et si l’échantillon vous appartient ou non. Le test peut être réalisé grâce à un écouvillon buccal ou à toute autre cellule épithéliale. Ainsi, si vous découvrez des taches suspectes sur des vêtements ou des poils égarés qui ne vous appartiennent pas, vous pouvez les utiliser pour découvrir si votre partenaire vous trompe.

Il faut toutefois savoir que les tests d’infidélité à l’ADN ne sont possibles qu’en cas de relation impliquant une activité sexuelle. En effet, ces tests ne peuvent être réalisés qu’avec des échantillons de matériel génétique, tels que la salive, le sperme ou les sécrétions vaginales.

Quels tests ADN sont les meilleurs pour découvrir l’infidélité?

L’ADN peut être utilisé de trois manières différentes pour découvrir une éventuelle infidélité. Il peut être extrait de fluides ou de matériaux corporels récents, soit en passant un test de paternité.

  • Tests de détection d’ADN d’infidélité: Ce type de test d’infidélité peut vous indiquer si votre ADN est présent sur l’échantillon que vous soumettez. Par exemple, si vous envoyez un sous-vêtement de votre conjoint à un laboratoire de test d’ADN, les spécialistes peut extraire l’ADN des vêtements.

Les techniciens de laboratoire pourront ensuite déterminer la présence d’ADN masculin ou féminin, ou les deux. Ces tests de détection d’ADN sont souvent moins coûteux que les tests de comparaison d’ADN, car ils impliquent moins d’analyses de laboratoire.

  • Tests de comparaison d’ADN d’infidélité: Ce type de test d’infidélité compare des échantillons de fluides corporels (tels que le sperme ou les sécrétions vaginales) trouvés sur des vêtements, des draps de lit, des tissus ou un autre article, et que vous suspectez appartenir à une autre personne. Les tests de comparaison d’ADN identifient tout ADN présent et le sexe de la personne impliquée. Ils permettent de déterminer si le fluide vous appartient ou non.

Pour en savoir plus, vous pouvez visiter le site https://generationadn.com