6 bienfaits de la méditation validés par la science

La méditation connaît une popularité grandissante en Occident au fur et mesure que la science reconnaît ses bénéfices pour la santé. La méditation est une pratique qui vise entre autres choses à faire atteindre et amplifier un état de présence.

Elle est un entrainement de l’esprit afin de se libérer des automatismes pour retrouver l’instant présent. Beaucoup de personnes pensent à la méditation comme moyen de réduire le stress ou développer la concentration. La méditation apporte de nombreux autres bénéfices.

Nous allons voir dans cet article 6 bénéfices de la méditation pour la santé.

Réduction du stress

La réduction du stress est l’une des principales raisons pour laquelle les gens essaient la méditation.

Une étude sur plus de 3500 adultes montre que la méditation obtient de bons résultats pour réduire le stress.

Le stress physique et mental provoque une augmentation du taux de cortisol (hormone du stress). Ceci produit les nombreux effets nocifs du stress pour la santé tels que la libération de molécules pro-inflammatoires appelées cytokines.

Ces effets peuvent perturber le sommeil, provoquer la dépression et l’anxiété, augmenter la tension artérielle, contribuer à la fatigue ou alimenter les idées noires.

Au cours d’un programme de 8 semaines de « Mindfulness Meditation », les participants on bénéficié d’une réduction de l’inflammation causée par le stress.

Une autre étude réalisée sur 1300 adultes a démontré que la méditation pouvait réduire le stress. Les effets étaient particulièrement remarquables chez les personnes souffrant des plus hauts niveaux de stress.

Des recherches ont montré que la méditation pouvait également diminuer les symptômes chez des personnes sous traitements médicaux stressants.

Contrôle de l’anxiété

Une diminution du stress entraine une diminution de l’anxiété.

Par exemple, un programme de 8 semaines de méditation mindfulness a aidé les participants à réduire leur anxiété.

La méditation a également réduit les symptômes liés aux troubles de l’anxiété : phobie, anxiété sociale, pensées paranoïaques, comportements compulsifs et crises de paniques.

La méditation peut également réduire l’anxiété provoquée par des environnements de travail à forte pression. Une étude a montré qu’un programme de méditation avait permis de réduire l’anxiété d’un groupe d’infirmières.

Améliore l’équilibre émotionnel

Certaines formes de méditation peuvent également mener à entrer en amitié avec soi-même et changer ses perspectives sur la vie.

Deux études sur la méditation mindfulness ont montré la diminution de la dépression chez plus de 4600 adultes.

Une autre étude a été réalisée sur 18 volontaires trois ans après qu’ils aient suivi un stage de méditation de 8 semaines. Les résultats ont montré que les volontaires avaient fait l’expérience d’une diminution de leur dépression sur le long terme.

Des molécules pro-inflammatoires telles que la cytokine, sécrétées en réponse au stress peuvent affecter l’humeur menant ainsi à la dépression. Un examen de plusieurs études suggère que la méditation peut réduire la dépression en diminuant la sécrétion de ces molécules pro-inflammatoires.

Une autre étude analyse et compare l’activité cérébrale entre des personnes pratiquant la méditation et des personnes ne la pratiquant pas.

Les personnes pratiquant la méditation ont montré d’importants changements dans les aires cérébrales responsables de l’optimisme et la pensée positive.

Autre article intéressant:  Chaussures pour Hallux valgus

Augmente le niveau de conscience

La méditation aide à observer son propre fonctionnement dans la vie de tous les jours. Chacun a dans son comportement des patterns qui lui sont propre. La méditation permet d’en prendre conscience afin de ne plus en être esclave. Elle nous fait changer notre regard sur notre vie et nos relations. Elle fait développer un regard fin sur soi et les autres.

La pratique permet d’identifier les évènements mentaux qui nous traversent perpétuellement. Au fil du temps nous apprenons à nous rendre compte que nous sommes animés constamment par des pensées négatives et positives. La pratique nous apprend à nous détacher peu à peu de ces schémas de pensée.

Dans une étude réalisée sur 40 personnes âgées, hommes et femmes, ayant suivi un programme de méditation de pleine conscience, nous observons une diminution du sentiment de solitude, comparé à un groupe de personnes ayant été placé sur liste d’attente du programme.

La méditation permet également de développer des approches créatives dans la résolution de problèmes.

La pratique de la méditation de pleine conscience au fil du temps nous aide à élever notre niveau de conscience.

Elargir le niveau d’attention

Une dimension essentielle de la méditation est la pratique de l’attention, la fixation unificatrice de l’esprit ou Shamatha en sanscrit. Shamatha consiste à laisser se poser son esprit afin de lui donner une forme de paix  ou de tranquillité.

Par exemple, une étude a montré qu’un programme de 8 semaines de méditation mindfulness réalisé sur un groupe de personnes avait amélioré sensiblement leur capacité à maintenir leur attention.

Une étude similaire a montré que des employés pratiquants régulièrement la méditation parvenait plus facilement à rester longtemps concentrés sur une même tâche.

Ces employés se rappellent des détails de leurs tâches mieux que leurs collègues n’ayant pas pratiqués de méditation.

De plus, une revue a conclu que la méditation pouvait même renverser les patterns du cerveau contribuant à provoquer l’inquiétude, le déficit d’attention ou les errances de l’esprit.

Méditer pendant une courte période peut même être bénéfique. D’après une étude, à partir de 3 semaines de pratique quotidienne, il est possible de voir des améliorations de l’attention.

Limiter les troubles de la mémoire

Les améliorations de l’attention et de la clarté aident l’esprit à rester vif.

Kirtan Kriya est une méthode de méditation qui combine des mantras ou des chants avec des mouvements répétitifs des doigts afin d’instiller la paix dans son esprit. Elle améliore la capacité des participants à réaliser des tâches nécessitant des efforts de mémorisation importants.

De plus, un ensemble de 12 études a montré que la méditation sous différentes formes améliore la mémoire et la vivacité de l’esprit chez les personnes âgées.

En plus de combattre les pertes de mémoire liées à l’âge, la méditation peut au moins partiellement améliorer la mémoire de personnes souffrant de démence. La méditation peut également aider à réduire le stress; et améliorer la capacité des individus à appréhender les relations ou situations difficiles.