Douleurs dorsales : quelles sont les causes et les différentes solutions possibles ?

Selon une enquête réalisée pour une entreprise spécialisée dans la microchirurgie du dos, près de 7 Français sur 10 déclarent souffrir du dos souvent ou fréquemment. Les douleurs dorsales sont des maux qui touchent de nombreuses personnes et qui se manifestent plus ou moins différemment. Il en existe différents types et chacun d’eux possède des spécificités. Voici les causes de douleurs dorsales les plus connues ainsi que les solutions disponibles.

Douleurs dorsales : des origines diverses

Les douleurs dorsales proviennent généralement de causes diverses. Leur intensité varie en fonction de la cause ou du type de douleur dorsale dont il s’agit.

Les lombalgies aiguës

douleurs dorsales

Considérées comme les douleurs dorsales les plus fréquentes, les lombalgies aiguës se manifestent par une douleur intense (similaire à un coup de poignard) accompagnée d’un blocage du bas du dos. Logées entre la douzième côte et le pli des fesses, les lombalgies peuvent être provoquées par des efforts physiques brusques et brutaux : soulèvement de lourds colis, jardinage ou terrassement. Ces douleurs du dos retrouvent également leur origine dans l’accomplissement de mouvements physiques inconfortables et répétitifs. C’est notamment le cas lorsque l’on travaille régulièrement les bras tendus (comme l’exigent certains métiers comme celui de peintre bâtiment ou d’aide-soignant) ou lorsque l’on soulève les personnes alitées. Une bonne partie des patients reçus en consultation pour lombalgie aiguë sont des ouvriers ou artisans qui effectuent des mouvements physiques répétitifs ou qui déplacent quotidiennement des objets qui pèsent énormément. De façon plus précise, les lombalgies sont causées par une fissure ou un affaissement des disques intervertébraux.

La sciatique

Les douleurs dorsales peuvent aussi avoir pour origine une sciatique. Il s’agit d’une douleur qui naît dans le bas du dos et se propage dans les fesses. Dans certains cas, cette propagation de la douleur peut s’étendre jusqu’aux jambes. La sciatique est un mal causé par une irritation de l’une des racines du nerf sciatique.

Le lumbago

Le lumbago désigne une forte douleur dorsale qui apparaît de façon brusque suite à effort physique brutal ou à un faux mouvement corporel. La personne touchée est alors victime d’un blocage au niveau de la zone basse du rachis dorsal. Lorsqu’une personne se rabaisse par exemple pour soulever une lourde charge, le poids de cette dernière crée une tension excessive sur le bas du corps, ce qui entraîne le blocage (le plus souvent articulaire). Pour se soulager un tant soit peu, la personne touchée par un lumbago est contrainte de rester en position couchée. Bien que cela ne soit pas une solution curative, la position couchée permet de relâcher la contracture et de calmer dans une certaine mesure la douleur. Le lumbago est une cause de douleurs dorsales qui possède bien de spécificités.

Les dorsalgies

Beaucoup plus sérieuses que les autres causes de douleurs dorsales, les dorsalgies sont localisées entre le milieu du dos et la racine du cou. Elles peuvent le symptôme d’une spondylarthrite (maladie inflammatoire du rachis) ou le signe de maladies graves comme le cancer du pancréas.

Les solutions disponibles pour les douleurs dorsales

D’emblée, il convient de préciser qu’il n’existe pas de solutions standards qui permettent de soulager ou de traiter les douleurs dorsales. Comme vous venez de le découvrir, ces dernières peuvent provenir de diverses origines. Pour un traitement efficace, il sera alors nécessaire de prendre en compte les spécificités liées à chaque type de douleur dorsale. Dans tous les cas, lorsque des douleurs dorsales sont ressenties, la première réaction à adopter est de consulter un médecin. Expert en santé, ce dernier saura trouver la cause exacte desdites douleurs et soumettre le patient à un traitement adéquat.

Par ailleurs, il est recommandé d’adopter certaines habitudes de vie qui réduisent les risques de souffrir d’une maladie dorsale. C’est notamment le cas d’une bonne alimentation et de la pratique régulière d’activités sportives. Dans ce dernier cas, vous pouvez par exemple opter pour un entrainement sur tapis de course. Vous pouvez en savoir plus sur ce site.