Les différences du niveau de libido chez un couple, les risques ?

 

baisse libido couple

Le désir constitue le moteur de la sexualité dans un couple. Lorsqu’il s’affaiblit ou disparaît totalement, viennent alors les conflits et les diverses insultes. En effet, notre relation risque de vouer à l’échec. Que faire ?

Les dangers de la différence et de la baisse de libido dans un couple

Le désir sexuel est en grande partie ce qui nourrit un couple. Cette attirance qui a pour but réel ou fantasmatique d’avoir des relations sexuelles avec notre partenaire ne doit jamais tarir. Notons tout de même qu’il en existe différents types et catégories. Chacun apporte son propre atout dans un couple. Cependant, le type d’activité sexuelle ainsi que la fréquence à laquelle on aimerait en avoir peuvent vraiment différer de ceux de notre partenaire. Justement, selon les règles universelles d’un couple, on retrouve toujours un partenaire avec un plus grand désir et un autre avec un faible désir. Autrement dit, dans un couple, il se présente toujours une personne qui veut toujours du sexe à tout moment contrairement à l’autre. Ce rôle peut bien varier. Si généralement l’homme est celui qui en demande toujours, il arrive parfois où il rencontre une certaine baisse de sa libido. Aussi, si l’on juge souvent que la femme est celle qui minimise le rapport sexuel, lorsqu’arrive une certaine hausse de libido chez elle, elle en demandera presque trop.

Au début d’une relation, une telle différence ne se remarquera pas vraiment. Néanmoins, c’est lorsque le temps avance que tout se présente. À ce moment, il sera bien distinct que l’un est celui qui initie le plus souvent et en demande plus. Par contre, l’autre évite ou fait semblant d’accepter pourtant il n’en veut pas du tout. Dans ces cas, c’est l’individu à faible désir qui contrôle la situation. Cela pourrait être par choix ou non. Certes, il peut décider du moment, de la fréquence et tout ce qui concerne la sexualité du fait même qu’il est celui qui peut accepter ou refuser l’acte. Tout cela se ressentira. Viennent alors les disputes et les injures comme quoi l’autre est trop rigide, qu’il ne veut jamais. Sinon, l’un en veut trop, qu’il est trop obsédé, etc. En conséquence, une telle situation peut mener l’un à se sentir moins désiré ou pire encore rejeté. Ainsi, nous serons tentés de chercher ailleurs ou de rompre pour trouver mieux. Ce n’est pourtant pas une solution, bien que cela arrive dans grand nombre de couples. Certains essaient même d’ignorer la situation, mais au fond en souffrent. La solution sera alors de comprendre notre partenaire. Les raisons qui peuvent le pousser à vouloir toujours faire l’amour ou à en refuser. Plus exactement, il faudra se mettre à sa place pour pouvoir assouvir sa libido.

Comment booster la libido chez l’homme et chez la femme ?

Chez l’homme comme chez la femme, il pourrait bien se présenter une baisse de libido. Cela pourrait être dû à plusieurs facteurs. Par ailleurs, il sera plus facile pour l’homme de comprendre que sa femme ne puisse pas faire l’amour à un moment donné. Mais pour une femme, lorsque son homme en refuse, elle se créera dans la tête plusieurs raisons négatives. En solution à tout cela, il faudra un effort chez l’un comme chez l’autre. Pour l’homme, une maîtrise de son corps est importante. En plus de cela d’autres moyens peuvent être adoptés. Par exemple, augmenter la taille du pénis pour se sentir encore plus viril (Pour avoir d’avantages d’informations sur des techniques pour améliorer sa libido, nous vous conseillons de visiter le site ma-libido.fr). Dans ce cas, il faut user des exercices, des médicaments, des appareils, des aliments complémentaires, etc. En ce qui concerne la femme, elle est plutôt psychologiquement et physiologiquement différente des hommes sur le plan sexuel. Elle adore se faire désirer. Mais, elle peut également guider son homme pour être plus attentif à ses désirs, pour satisfaire des fantasmes et son plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *