Qualité du soin dentaire en Roumanie

soin dentaire Roumanie

La tendance des prothèses et implants dentaires en Roumanie

Chaque année des dizaines de milliers de patients d’Europe de L’ouest se rendent en Roumanie pour retrouver une dentition complète à moindre coût. Les prothèses dentaires et les implants dentaires sont parmi les spécialités les plus demandées par les patients Français qui se rendent à Bucarest.

L’avis de nos dentistes

Patient Français et dentiste en Roumanie

Les dentistes en France, sont en majorité contre cette pratique. Une enquête auprès des patients d’une clinique dentaire de Bucarest a montré que de nombreux patients avaient été découragés par leur dentiste habituel lorsqu’ils avaient abordé leur projet de se faire soigner par un dentiste en Roumanie. Les arguments avancés concernent la qualité des soins et l’absence de suivi. Mais qu’en est-il vraiment ?

Patient Anglais et dentiste en France

En analysant, les « migrations » des patients de dentistes en Europe, on constate qu’elles concernent un peu tous les pays d’Europe. À l’instar des Français qui vont en Roumanie, de nombreux patients Anglais traversent la manche pour se faire soigner à Paris et à Bruxelles. Etonnamment ou pas, nous n’avons trouvé aucune critique des dentistes Français à l’encontre de cette pratique. De quoi se poser la question s’il y a deux poids, deux mesures.

Le suivi des soins dentaires

Toutes les cliniques dentaires Roumaines qui traitent des patients Francophones proposent un suivi. Evidemment le suivi ne peut se faire que sur place dans la clinique. En France, il faut prendre la voiture pour retourner au cabinet du dentiste, et pour l’étranger il faudra prendre l’avion. Certaines cliniques offrent même une garantie écrite sur les soins effectués de 3 ou 5 ans. Et dans le cas d’un implant dentaire qui serait rejeté, un nouvel implant est proposé gratuitement, le patient ne dépense alors pas pour le travail dentaire, mais bien pour son transport.

Etudes dentaires équivalentes

La Roumanie a rejoint l’UE en 2007 et un des prérequis était l’équivalence des diplômes (Médecins, dentistes, ingénieurs…). Il y a donc au sein de l’Europe une uniformité des niveaux : License, Master, Doctorat. Cette équivalence est d’ailleurs mise en avant dans de nombreuses universités pour promouvoir les études à l’étranger, comme dans le programme Européen Erasmus.

Une expérience à l’étranger est vue comme une preuve de maturité de la part des recruteurs qui embauchent de jeunes diplômés.

Compétences pratiques des dentistes

En Roumanie, la prévention dentaire n’a pas encore le niveau de la France des années 1990. De nombreuses personnes, ne se brossent pas les dents. Il n’y a parfois qu’une seule brosse à dent pour toute la famille et pas de dentifrice fluoré. Si bien que les cas vus par les dentistes Roumains sont en majorité des cas très avancés et complexes.

D’autre part, comme les soins dentaires en Roumanie coûtent très cher pour la population moyenne, de nombreuses personnes se font soigner les dents gratuitement dans les universités de médecine dentaire comme à Bucarest, Cluj ou Arad.

Les jeunes chirurgiens-dentistes diplômés en Roumanie acquièrent donc une expérience pratique dont leurs homologues Français ne peuvent se targuer.

En France un tiers de dentistes viennent de l’étranger

Ceux qui pensent qu’en restant en France, on se fait mieux soigner par un dentiste qui a fait ses études en France, pourraient bien se tromper étant donné qu’un dentiste sur trois qui s’installe en France a étudié à l’étranger. En outre, la moitié de ces nouveaux dentistes de l’étranger ont étudié en Roumanie où une partie des cursus est donné en Français.

La part des choses

Les dentistes de chaque pays s’opposent au tourisme dentaire lorsqu’il est à leur désavantage mais n’ont rien à reprocher à cette pratique quand elle leur apporte des patients. L’argument d’absence de suivi est plutôt discutable avec des vols journaliers et peu chers entre les grandes villes Européennes. Enfin, concernant la qualité des soins, il y a plusieurs faits en faveur des cabinets dentaires de Roumanie.

Pour conclure, il ne faut pas en faire une règle générale. Chaque profession a ses bons et ses moins bons praticiens. Que ce soit en France ou en Roumanie, le plus important est de bien se renseigner sur le dentiste, la provenance des matériaux et les techniques employées.