Pourquoi préférer la pose des implants fessiers ?

 

Il existe plusieurs techniques pour entretenir sinon prendre du volume au niveau des fessiers. Parmi les méthodes les plus connues, le sport et l’alimentation. Seulement, les résultats tardent à apparaître. Pour obtenir un résultat optimal et naturel en un mois seulement, il vaut mieux se tourner vers les implants fessiers.

Une rapidité de résultat incontestable

Faire du sport est indispensable pour rester en bonne santé. S’entraîner régulièrement permet de tonifier tout l’organisme, de se débarrasser de la graisse et de prendre du muscle. Il existe également des exercices qui ne ciblent que certains groupes musculaires. D’où la possibilité de prendre des fesses en faisant du fitness par exemple. En revanche, la prise de masse musculaire au niveau du fessier prend du temps. Il faut compter 3 entraînements par semaine, et 6 mois au plus tôt pour constater les résultats. Avec les implants fessiers, on n’a pas besoin de patienter autant de temps. L’opération dure en moyenne deux petites heures. Ensuite, la patiente reste sous surveillance médicale pendant 2 jours, et peut rentrer chez elle. La cicatrisation prend 1 mois. Ce qui est ultra rapide pour obtenir un fessier plus volumineux et ferme.

Un aspect esthétique naturel

Avec les méthodes sportives, on ne peut pas totalement concentrer tous les efforts musculaires sur les fessiers. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, de nombreuses femmes prennent des cuisses et des mollets. En effet, il faut aussi travailler les membres inférieurs pour mieux cibler les muscles des fesses. Or, avec les prothèses fessières, seules les fesses gagneront en volume. Par ailleurs, la patiente a la possibilité de choisir la forme qu’elle souhaite. Bien entendu, son médecin et chirurgien l’orientera vers les prothèses les plus adaptées à sa morphologie pour un équilibre assuré et un résultat naturel. Au toucher, les prothèses sont fermes. Elles ne laissent aucunement paraître le fait d’être des implants. En outre, la clinique qui assure la mise en place des prothèses garantit l’opération pour 10 ans. En cas de problème, la patiente peut donc consulter son chirurgien pour un ajustement. Après l’opération, le médecin établira une ordonnance avec le traitement qui favorisera la guérison des plaies éventuelles laissées par l’intervention.

Autre article intéressant:  Les différentes sortes de maquillage permanent

Un rendu sans cicatrice

Contrairement à la chirurgie esthétique classique, l’opération permettant d’implanter les prothèses fessières ne laisse aucune cicatrice. Pendant la première semaine de convalescence, on peut constater une légère inflammation, ce qui est parfaitement normal. Au bout de 7 à 10 jours, le gonflement se résorbera spontanément pour ne laisser aucune trace cicatricielle. En outre, une opération chirurgicale de cette trempe ne nécessite qu’un petit mois de repos. Durant les deux premières semaines, on doit éviter de se coucher sur le dos. On observera également un arrêt de travail de seulement un mois. La patiente reprendra le sport après 4 semaines, et sur avis médical de préférence pour s’assurer que la guérison s’est déroulée dans les meilleures conditions. On n’a pas non plus besoin de rester à l’hôpital pour plus de deux jours. C’est aussi tout l’avantage de faire un implant fessier.